Pain d’épice – Traditions et découvertes

 

Histoire

Des textes évoquent, dès le XIVème siècle, une pâtisserie constituée de farine de froment et de miel appelée le boichet et très appréciée de Marguerite de Flandre, épouse du duc Philippe le Hardi. Aujourd’hui appelé “Pain d’épice”, les régions du Nord de la France l’associent à la venue de Saint-Nicolas.

Le producteur

Ce sont deux producteurs flamands, que nous avons sélectionné afin de vous faire découvrir ce pain d’épice traditionnel. Depuis 2007, ils le définissent comme “un pain d’épice pour ceux qui n’aiment pas le pain d’épice”. Heiiiiin ? Késako ?! C’est en effet un produits gustativement surprenant qu’ils nous proposent ! On y retrouve le goût du pain d’épice tel que nous le connaissons allié à des notes de cannelle.

 

Le conseil dégustation

Il peut se déguster de plusieurs manières : en entrée avec un foie gras (ou de la lucullus les gourmands) puisque celui-ci, étant léger, ne masquera pas le goût de ce qu’il accompagne, ou bien en dessert : chauffé avec une boule de glace à la vanille… On en salive déjà

 

Coordonnées

Traditions et découvertes
2013 Rue de Bailleul – 59850 Nieppe
Tél : 03.20.48.01.74
Sur facebook : Traditions et découvertes

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply